Verséo

# Newsletter

#


Le réseau de chaleur de Versailles

La chaufferie Verséo

Le réseau de chaleur de Versailles construit en 1970, produit et achemine de l’énergie pour le chauffage et l’eau chaude de nombreux bâtiments de la ville. D’une longueur de 22 km, il alimente aujourd’hui en chauffage et en eau chaude depuis sa chaufferie, l’équivalent de 11 000 logements.

Chaufferie Verséo

La chaufferie Verséo est construite en 1970 et contient alors une chaudière qui fonctionne au fioul lourd. 2 autres chaudières fioul sont installées quelques années plus tard et en 1984 une chaudière charbon vient compléter l’installation.

C’est en 1993 que la première chaudière est transformée pour fonctionner de façon mixte au fioul et au gaz, suivie d’une seconde en 1996.

En 1998, le charbon est définitivement abandonné au profit du gaz et la chaudière est remplacée par une turbine de cogénération alimentée au gaz naturel.

Depuis 2011 de nombreux travaux ont été entrepris pour moderniser le réseau et notamment  la rénovation des installations dans la chaufferie, le remplacement de tronçons de canalisation et le passage en Basse Pression, ainsi que l’installation de sous-stations intelligentes permettant une gestion optimisée et à distance du réseau.

Aujourd’hui les 3 chaudières de la chaufferie produisent 104 MW d’énergie thermique grâce essentiellement au gaz naturel. La turbine de cogénération produit également 10 MW électriques.

#
La cogénération

Retour en haut